contact[@]tierslieux.net
+33 (0)9 72 83 10 90

Programme 2019

klsjdajsdhaksjdhasj

Grand Ramdam 2019

La différence est norme !

Il se murmure qu’ils arrivent de Belgique, des Hauts-de-France, de Bretagne, de Nouvelle-Aquitaine… Faiseurs de lieux et d’utopies, « ils viennent du bout du monde apportant avec eux des idées vagabondes aux reflets de ciel bleu, de mirage ».
Ici et ailleurs les tiers-lieux refusent la standardisation. Ils ratiboisent les règles, les usages, les normes. Ils inventent de nouveaux terrains de jeux en commun.
Le Grand Ramdam approche. Loin du tumulte du monde, une clameur s’élève depuis l’extraordinaire île de Vassivière où conférences, animations et ateliers éclairent cette façon de faire « hors les cadres ».

Alors virons de bord les amis ! Jeunes curieux ou passionnés de longue date, préparez-vous à débarquer au Grand Ramdam : du 23 au 24 mai, l’île de Vassivière sera notre pays des merveilles !

Jour 1

du Grand Ramdam 2019

Jeudi 23 mai sur l’île de Vassivière

Rendez-vous dès 8h45 au pied du pont pour rejoindre l’île en petit train ! (un passage tous les quarts d’heure de 8h45 à 9h45)

Avec la Coopérative des Tiers-Lieux
Le refus de la standardisation est une constante dans les tiers-lieux, nous souhaitons donc proposer des animations et des ateliers qui illustrent cette manière de faire et portent nos regards « hors les cadres ».

Hugues Bazin, chercheur indépendant en sciences sociales, animateur du Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action.

Les tiers-lieux interrogés par les tiers-espaces dans une transformation du rapport au territoire, au travail, à l’économie, au savoir et à la gouvernance

Les tiers-lieux sont présentés comme le modèle d’un « nouveau » rapport social (territoire, travail, économie, savoir, gouvernance…). Nous pouvons nous interroger si cette modélisation appartenant plutôt à une culture technicienne et planificatrice n’entre pas en contradiction avec la culture même issue de la pratique de ces espaces. Mais dans ce cas, si la diversité des expériences n’est pas réductible à un modèle – voire refuse tout modèle -, qu’est-ce qui les réunit et pourquoi ont-elles besoin de l’énoncé « tiers-lieux » pour le faire ?

Posons l’hypothèse que les tiers-lieux ne répondent pas seulement à une commande normalisatrice publique ou privée, mais au besoin populaire d’ouvrir un imaginaire instituant dans une société sans horizon. Quels sont alors ces éléments instituants qui permettaient aux tiers lieux d’être reconnus non comme panacée universelle, mais comme force transformatrice et structurante des rapports sociaux ?

C’est ici qu’interviennent les tiers-espaces comme « hors-lieux ». En provoquant des effets de décalages et de bordures, ils offrent la possibilité de nourrir une analyse critique sur la notion de « tiers » comme celle de « lieu », de faciliter un croisement et une diffusion des savoirs à partir des pratiques et d’imaginer d’autres scénarios de développement que nous pourrons mettre en discussion autour de la dimension « populaire » (centralité populaire, économie populaire, cluster populaire, éducation populaire).

 

Pensez à réserver votre repas via le formulaire d’inscription ou à apporter votre pique-nique (il n’y a pas de commerce sur l’île).

Après le repas, c’est l’heure de se dégourdir les gambettes, s’amuser, se détendre, papoter aussi nous vous proposons une Grande Récré !

  • Grand Ramdam improvisé avec Atlas, impros du monde

    Plongez dans le Grand Ramdam grâce à un saut improvisé où vous apprendrez à connaître les personnes autour de vous, toutes différentes. Des jeux collectifs issus de l'improvisation théâtrale pour apprivoiser l'autre, sentir le groupe et s'évader tous ensemble. Dans la bienveillance et le lâcher prise !

  • Atelier couture - Tour de France à la recherche de la bienveillance avec Bienvenue au club

    Bienvenue au Club avec Cynthia Perrein vous propose un atelier papoté dans le but de créer une boîte à outil open source de la débrouille et de la bienveillance.

  • Jeux d’extérieurs

    Jouez au grand air ! Palets, pétanque, molkky, jeux de ballons… Le conseil sport : “N’oubliez vos baskets !”.

> Propriété foncière et tiers-lieux : vers un terrain commun?

La notion de propriété collective bouleverse-t-elle la norme ? Les tiers-lieux feront-ils évoluer les pratiques et la législation comme elle a évolué pour l’habitat participatif ? Exploration d’initiatives autour de communs fonciers, de solutions immobilières alternatives et autour de la propriété d’usage.

Avec Simon Sarazin de la Compagnie des Tiers-Lieux, Vincent Hannoun du Clip (Réseau des lieux en propriété d’usage) et de La Déviation, Raphaël Boutin Kuhlmann de Villages Vivants, Nicolas Voisin et Adrien Lafourcade de La Suite du Monde.

Art & Ergonomie : le tiers lieu, un espace partagé hors-norme ?

Le projet Art & Ergonomie – Explorer le Travail Autrement mène une réflexion pluridisciplinaire sur les conditions de travail au sein de 3 tiers-lieux de janvier à juin 2019. Dans le cadre d’un point étape du projet Art & Ergonomie – Explorer le Travail Autrement, ce forum animé vous permettra d’explorer et de débattre des conditions de vie au travail dans un tiers lieu.

Avec Anne Moirier, artiste plasticienne et Olivia Durand d’Oxalis Ergonomie & Ingénierie

> Altérité : comment faire pour valoriser la différence dans nos tiers-lieux ?

Après un retour sur nos expérience d’intégration des différences dans nos lieux à Liège, à Bordeaux, et chez la Croix rouge française, nous intégrerons le public et le ferons participer à un atelier d’idéation qui permettra de travailler sur la valorisation de profils atypiques au sein d’une communauté (freins et opportunités)

Avec Aurélie Portois de 54 dérivation et TrakIn et Simon Cahen de la Croix rouge française.

> Acteurs historiques de l’action sociale et médico-sociale : des tiers-lieux pour faire autrement ?

Que se passe-t-il quand les bénéficiaires sont au pouvoir ?

Les structures caritatives et/ou d’action sociale traditionnelles rencontrent un certain nombre de difficultés qui vont de la réduction des subventions publiques à la transformation du bénévolat en passant par une crise de la représentativité. Nouvelles formes d’engagement, nouvelles modalités de projet, nouveaux rapports entre membres et structures… Quelles sont les pistes étudiées ou expérimentées par lesquelles ces structures se renouvellent ? En quoi les tiers-lieux sont une réponse possible à ces besoins de changements ? Quelle place pour la diversité, en tout point de vie associative, pour réenchanter les respectables institutions ? Elles qui font avec des publics dits “différents” depuis de longues années, qu’ont-elles à apprendre à nos jeunes structures ?

Avec Guillaume Riffaud de la Coopérative Tiers-Lieux, Jalila Bouzid de la Croix rouge française, Vincent Masdupuy et Roselyne Denis de l’ADAPEI Corrèze

> La permanence architecturale : inscrire le mouvement dans la configuration du lieu

Pour aborder la question de l’occupation d’un lieu, le processus de projet et de chantier doit se mener au plus près de ses utilisateurs. Il permet de faciliter l’appropriation par la « maîtrise d’usage » et de proposer une réponse architecturale adaptée.

De façon incrémentale, et au travers de méthodes toujours réinterrogées, différentes attitudes de mener un projet ou un chantier ont été éprouvées.

Pour accompagner ce mouvement, nous avons expérimenté la mise en place d’une « permanence architecturale ». La permanence est une attitude bienveillante, plus qu’une méthode, qui peut s’adapter à tous sites – de Ris-Orangis à Toulouse – et à toutes les problématiques, de l’aménagement d’un bidonville à celui d’une place urbaine, avec comme unique préalable : HABITER.

L’acte de construire devient ainsi le support d’un processus d’appropriation.

Avec Chloé Bodart de chloé bodart / Construire et Marianne Lanavère directrice du CIAP.

par la Coopérative Tiers-Lieux et GERTRUDE, Ambassadrice de tiers-lieux !

Entre 18h et 20h, le Centre International d’Art et du Paysage (CIAP) de l’île de Vassivière vous propose une visite libre et gratuite de l’exposition ”Nos yeux vivants” de Guillaume Robert. Rendez-vous à partir de 18h devant le Phare du CIAP.

organisée par le réseau des tiers-lieux creusois TELA.

  • A partir de 18h30 : Apéro - concert avec Vlad >> Découvrir Vlad <<

    Le one-man-show-rock-punk-radical-d’extrême-centre
    Un spectacle féministe et écologiste avec plein de chansons d’amour dedans parce que c’est quand même ce qu’il fait le mieux (l’amour pas les chansons, imbéciles !)
    Même lorsqu'il se déplace en solo, Vlad n'est jamais vraiment tout seul... Pas tout seul dans sa tête pour commencer, mais pas tout seul sur scène non plus.
    Pour son tout nouveau spectacle « Artiste Local du Folklore Mondial », Vlad est accompagné par Pierre Graule, son batteur imaginaire, fruit des amours sauvages entre Dave Grohl et un magnéto-cassette ITT ainsi que de Nico Gocockstro, le bassiste virtuel, seul musicien au monde à pouvoir être transporté en fly-case. Nouveau spectacle co-écrit avec son célèbre clown de frère : Ructor Vigo.
    Bref après avoir parcouru toutes les salles de concerts qui voulaient bien l'accueillir avec ses galons de meilleur chanteur de l'univers autoproclamé, Vlad revient avec un nouveau tour de chant, plus rock, plus drôle, plus beau et encore mieux....
    Et vu que c'était déjà super-bien avant, on n'a pas fini de rigoler !

  • Dès 21h00 : Les Concierges aux platines

    Playlist vinyle participative - Venez avec vos galettes préférées 😉

  • Dîner

    Pensez à réserver votre repas via le formulaire d’inscription ou à apporter votre pique-nique (il n’y a pas de commerce sur l’île).

Jour 2

du Grand Ramdam 2019

Vendredi 24 mai sur l’île de Vassivière

Rendez-vous dès 9h au pied du pont pour rejoindre l’île en petit train ! (un passage tous les quarts d’heure de 9h à 10h) »

Agrégé de philosophie et docteur en sciences politiques, Jean-Michel Besnier a orienté ses recherches ses dernières années sur l’impact philosophique et éthique des sciences et des techniques sur les représentations et les imaginaires individuels et collectifs. Des pirates aux hackers en passant par le héraut du tout techno Laurent Alexandre, Jean-Michel dialogue avec tous en réaffirmant chaque fois son attachement viscéral à la poésie, à la fragilité du vivant et à la beauté de l’expérience humaine. Loin des chimères d’un « homme nouveau » et d’une cité idéale, il questionnera avec nous le rôle des tiers-lieux dans la société comme espace d’individuation et d’accueil de la vulnérabilité. Ce temps de rencontre sera l’occasion de réfléchir ensemble à l’imaginaire de nos collectifs et leurs racines philosophiques. Préparez d’ores et déjà vos questions !

Pensez à réserver votre repas via le formulaire d’inscription ou à apporter votre pique-nique (il n’y a pas de commerce sur l’île).

Départ de Peyrat-le-Château : sur inscription, places limitées à 10 personnes.

Vous souhaitez découvrir ce qu’est un complexe hydroélectrique et son fonctionnement ?
Visitez l’usine souterraine du Mazet, à Peyrat le Château, le barrage et son couronnement à Vassivière !

> Connectez-vous qu’ils disent ! Peut-on résister à la norme des outils ?

La puissance du numérique réside dans la capacité de transformer la complexité du réel en suite de 0 et de 1, et donc de copier et recopier presque à l’infini. A la suite de penseurs comme l’aquitain Jacques Ellul et des critiques de la société technicienne, nous aborderons la question de la médiation numérique dans les tiers-lieux. Comment refuser la standardisation, la déshumanisation et la pensée formatée à l’aune du tableur excel ? Comment remettre l’outil au service des personnes et des territoires, dans leur singularité et leurs différences ?

Avec Guillaume Riffaud de la Coopérative Tiers-Lieux

> Dynamiques tiers-lieux  : un bouleversement des pratiques et institutions culturelles

Chuuut ! Vous entrez dans une bibliothèque : ici, on ne parle pas, on ne mange pas, on ne fait pas de bruit… Les clichés ont la peau dure. Et pourtant, de la médiathèque de Royère de Vassivière jusqu’aux RDV 4C (Créativité – Collaboration – Connaissances – Citoyenneté) des Champs Libres à Rennes, les dynamiques tiers-lieux secouent les institutions culturelles. D’ailleurs, avec Livres de Proches, votre tiers-lieu abrite peut-être une bibliothèque collaborative en devenir !

Agilité, évolution du rapport aux publics, accompagnement des capacités d’agir, sociabilité d’apprentissage : ici, on déborde du cadre, on déconstruit la norme et on réinvente la culture. Et chez vous, de la musique aux expositions, comment ça se passe ?

Cercle Samoan animé par Sarah du Vinage de la bibliothèque collaborative Livres de Proches, avec Samuel Bausson et Angélique Robert des RDV 4C  (Créativité – Collaboration – Connaissances – Citoyenneté) des Champs Libres, Marianne Lanavère directrice du CIAP et Nathalie Sauteron et Rémy Tamalet de la médiathèque de Royère de Vassivière

Gertrude, Ambassadrice de tiers-lieux

En parallèle et en continu le jeudi 23 mai

C'est quoi Container, Gertrude?

C'est quoi CONTAINER, Gertrude?A visionner avec le son!!!!

Publiée par Container sur Lundi 14 novembre 2016

Bonjour, Gertrude de Container,

Je viens m’immerger comme une journaliste décalée dans cette journée de ramdam…
Ce Ram dam des tiers lieux est un laboratoire d’expérimentations et d’observations des sujets. Comment se comporte, évolue et respire un porteur, un acteur de tiers lieux ???!!!
J’évoluerai tout au long de la journée, dans les divers ateliers mais aussi pendant les temps off tel un détective menant son enquête. Mon investigation sera filmée par mon acolyte Hildegarde qui fera garder ses lévriers de courses pour être tout spécialement là pour l’occasion !!! Putain c’est un Ram dam quand même, ça se fête !!!

J’enchainerai les micros actions à la fois visibles et invisibles… car oui certaines confessions ne seront faites qu’à la caméra…en mode confession intime. C’est à la fois une journée avec Gertrude, qui pense être extérieur au sujet alors qu’elle est elle-même le sujet ! L’arroseur arrosée !!! hahahahah !!! Mais qu’elle est drôle cette Gertrude quand je parle de moi à la 3 ème personne !!! Mot d’ordre, observer, analyser, commenter, interagir, se manifester, se faire remarquer, se cacher…être le bon flic et le mauvais flic !!!

Hildegarde tirera de tout ça un montage vidéo dynamique, alliant absurde et grande intelligence !!!

Mais quel duo flamboyant nous avons là !!!

PS : en avant première quelques phrases cultes gertrudesque

« Les idées crépitent comme du Frizzi Pazzi »
« ici parfait spécimen atteint de réunionnite aïgue »
« j’accueille mes sensations, je laisse passer mes pensées, ici et maintenant »
« je m’isole, j’ai le trouble panique du vivre ensemble »
« happiness manager »
« un câlin pour rester connecté au réseau »
« j’infuse mes idées »….

accompagnées de micro actions évidemment  !!!!
(Attention ces phrases sont déposées dans le monde de GERTRUDE !!!)

RE-PS: dans un espace défini en « vidéo témoin » nous mettrons en boucle la vidéo teaser de Gertrude pour Container !!!

avec Blanche Konrad, Magali Pobel et Manu Ragot de la Cie Androphyne fondatrice de Container

En parallèle et en continu

Bingo Pitch

A l’arrivée un numéro vous sera attribué, tenez vous prêt à nous partager ce qui fait la différence dans votre tiers-lieu !

Plateau radio

Avec Radio Vassivière, le 400 et Hélène Bannier de Vivant

Espace de visionnage

Diffusion des productions vidéos de Container en compagnie de GERTRUDE, Ambassadrice de tiers-lieux. Avec Blanche Konrad, Magali Pobel et Manu Ragot de la Cie Androphyne fondatrice de Container

Espace d’écoute

Diffusion de cartes postales sonores

Hélène Bannier est journaliste radio. Pour le Grand Ramdam elle propose un parcours d’écoute de différents travaux exploratoires en tiers-lieux existants ou émergents, réalisés entre 2016 et 2019 dans la Vienne, dans les Deux-Sèvres et en Vendée.

Expositions

Atelier couture

Tour de France à la recherche de la bienveillance

Un atelier papoté dans le but de créer une boîte à outil open source de la débrouille et de la bienveillance. Avec Cynthia Perrein de Bienvenue au Club